La prévention rend fort

La psychomotricité n’est pas qu’une mesure thérapeutique. Elle est proposée à titre préventif dans certaines crèches, jardins d'enfants et écoles. Elle a alors lieu en groupe, en étroite collaboration avec les éducateurs et éducatrices, les enseignantes et enseignants et les parents.

Les activités de psychomotricité visent à stimuler le développement et les compétences des enfants. Elles permettent également de dépister suffisamment tôt d’éventuelles difficultés ou retards qui nécessiteraient une prise en charge.

Avant l’entrée à l’école (0-4 ans)

Des thérapeutes en psychomotricité interviennent parfois dans des crèches, des institutions indépendantes ou des milieux hospitaliers. Ils proposent aux jeunes enfants des activités d’éveil ainsi que des explorations motrices et sensorielles destinées à les soutenir dans leur développement psychomoteur.

La prévention en psychomotricité est particulièrement utile chez les enfants entre 0 et 4 ans. Elle permet:

  • aux enfants: de mieux percevoir leur corps et de développer leur confiance en eux ainsi que leurs compétences sociales;
  • aux parents: d’être accompagnés et soutenus dans leur rôle;
  • aux équipes éducatives et soignantes: de réfléchir sur les moyens de stimuler le développement et d’améliorer l’environnement des enfants qu’elles accompagnent.

Par ailleurs, les activités préventives en psychomotricité contribuent à détecter des difficultés ou des retards chez un enfant. Dans ce cas, le thérapeute en psychomotricité fait part de ses observations aux parents et les conseille sur la suite à y donner. Si une prise en charge est indiquée, plus elle a lieu tôt, plus elle sera efficace. En effet, les enfants en bas âge font preuve d’une grande capacité d’évolution et sont encore très malléables. Un traitement précoce peut éviter que les difficultés ne s’installent, ne se répercutent sur le développement global de l’enfant et n’influencent son parcours futur.

Durant la scolarité

Les thérapeutes en psychomotricité qui interviennent de façon préventive dans le cadre scolaire proposent des explorations corporelles et ludiques visant à favoriser et soutenir le développement global des enfants. Il peut s’agir d’activités stimulant la motricité globale (grimper, courir, escalader), les compétences sociales (jeux d’équipe) ou la perception (jouer à l’aveugle). En salle de classe, la psychomotricité préventive prend la forme d’exercices ludiques destinés à entraîner la motricité fine (jeux de construction ou de précision) et la graphomotricité (peinture, dessin ou écriture). Ces activités sont conçues en étroite collaboration avec les enseignantes et enseignants et les autres spécialistes concernés. Elles ont pour but de leur proposer une approche différente ainsi que de nouveaux outils et techniques pour l’enseignement.

ddd

La psychomotricité est une méthode thérapeutique destinée aux enfants, aux adolescents et aux adultes ayant des difficultés sur le plan moteur, comportemental, relationnel ou émotionnel.

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

Psychomotricité Suisse
Genfergasse 10
3011 Berne

Nicole Messner, Simone Reichenau
Tél. +41 (0)31 301 39 80 (lundi à jeudi)
info@psychomotricite-suisse.ch