Informations sur la formation

En Suisse, les titres suivants peuvent être obtenus dans deux hautes écoles spécialisées:

  • Haute école de travail social (HETS), Genève: Master of Science HES-SO en thérapie psychomotrice (psychomotor therapy) Reconnaissance du titre professionnel de «Thérapeute en psychomotricité CDIP» en préparation.
  • Interkantonale Hochschule für Heilpädagogik (HfH), Zürich: Bachelor of Arts Hochschule für Heilpädagogik in Psychomotoriktherapie Dipl. Psychomotoriktherapeutin (EDK) / Dipl. Psychomotoriktherapeut EDK).

Les axes des études en psychomotricité

  • Un lien étroit entre la théorie et la pratique ainsi qu‘entre l‘enseignement et la recherche
  • Approche clinique et stages dans différents domaines d‘activité
  • Connaissances théoriques et méthodologiques centrales de la psychomotricité et des sciences connexes
  • Travaux scientifiques et recherche appliquée

Vous trouverez de plus amples informations quant au contenu des études sur les sites Internet des établissements d‘enseignement:

Qualification
Selon le règlement de la CDIP concernant la reconnaissance des diplômes des hautes écoles de psychomotricité, la formation de thérapeute en psychomotricité permet d’être en mesure notamment d’évaluer et de diagnostiquer les troubles du développement psychomoteur et les handicaps psychomoteurs ainsi que de planifier, conduire et évaluer des mesures d’accompagnement et de traitement face à des troubles psychomoteurs. En outre, elle permet d‘exercer une activité de conseil, d‘intégrer le milieu familial et social dans la thérapie, de collaborer sur le plan interdisciplinaire ainsi qu’avec les autorités, de rédiger des rapports et des expertises de manière fondée, de participer à l‘élaboration et à la réalisation de projets de recherche. Les thérapeutes en psychomotricité peuvent exercer une activité dans les domaines pédago-thérapeutique et médico-thérapeutique.

La psychomotricité est une méthode thérapeutique destinée aux enfants, aux adolescents et aux adultes ayant des difficultés sur le plan moteur, comportemental, relationnel ou émotionnel.