Comprendre le langage de la psychomotricité

Un terme rencontré sur ce site vous pose problème? Vous en trouverez la signification dans la liste ci-dessous. Nos explications ne sont pas des définitions officielles, mais montrent comment ces termes sont utilisés dans le cadre de la psychomotricité.

Vous ne trouvez pas le terme que vous cherchez? Adressez-vous à notre secrétariat.

Capacité d’action

Il s’agit de l’aptitude d’une personne à agir de façon autonome et en adéquation avec les conditions requises par la situation.

Vous souhaitez cuire des carottes pour votre repas. Vous vous procurez donc les ingrédients (carottes) ainsi que le matériel nécessaire (éplucheur et casserole) et savez comment préparer les carottes.


Compétence émotionnelle

Il s’agit de la capacité à percevoir ses propres sentiments, à les exprimer de façon appropriée et à les contrôler.


Compétence sociale

Il s’agit de la faculté d’un individu à se comporter de manière appropriée (respect des conventions sociales, des règles de politesse, etc.) face à d’autres personnes.


Concept de soi

Ce sont les connaissances qu’on a de soi-même (image de soi) ainsi que la façon dont on évalue sa propre personne (estime de soi).

J’ai conscience de ce que je sais bien faire; je suis satisfait(e) de mon apparence.  


Coordination

Ce terme désigne l’interaction bien contrôlée entre les différents muscles et parties du corps.

Sauter à la corde, grimper, jouer aux fléchettes, couper avec des ciseaux.  


Equilibre

En psychomotricité, on utilise ce terme pour parler de l’aptitude à maintenir son corps dans différentes postures et positions, soit au repos soit en mouvement.

Se tenir sur une jambe, faire de l’équilibre sur un banc.


Graphomotricité

C’est la capacité à effectuer de petits gestes précis avec les doigts, en coordination avec les yeux.

Peindre, dessiner et écrire.


Latéralité

C’est le fait de préférer utiliser les membres (bras, jambes) ou les organes (yeux, oreilles) situés d’un côté du corps plutôt que de l’autre. On parle communément d’être droitier ou gaucher.

Privilégier une main plutôt que l’autre pour écrire, tenir son couteau ou lancer une balle; tirer avec un pied plutôt que l’autre au football.  


Motricité fine

Cette expression désigne la capacité à effectuer des gestes précis, de faible envergure et particulièrement coordonnés, avec les mains, les yeux et la bouche.

Couper avec des ciseaux, dessiner, manger, faire du bricolage, coudre, jouer à la balle, effectuer de jeux de construction.


Motricité globale

On désigne par ce terme l’aptitude à effectuer des gestes de grande envergure de façon coordonnée.

Grimper, faire de l’équilibre, sauter, faire de la balançoire, monter les escaliers, faire du vélo.


Orientation spatiale

L’orientation spatiale est la capacité à pouvoir s’y retrouver dans un lieu ou un espace précis et se déplacer en conséquence.

Trouver le bon chemin dans un grand bâtiment; traverser une salle sans trébucher sur des obstacles; saisir une tasse et y boire; reconnaître sur une feuille où se trouvent le haut, le bas, la droite et la gauche; lors de calculs, pouvoir s’y retrouver sur une échelle numérique (entre 1 et 100, par exemple).


Perception

C’est le fait d’enregistrer et de traiter des stimulations par l’intermédiaire de tous les systèmes sensoriels: entendre, voir, sentir, goûter, sentir par le toucher et le mouvement, sentir l’équilibre.


Perception auditive

C’est le fait d’entendre ou, techniquement parlant, d’enregistrer et de traiter des stimulations sensorielles par l’intermédiaire de l’oreille.


Perception proprioceptive

C’est le fait de ressentir des sensations au travers du mouvement. Grâce à cette perception, le cerveau peut à tout moment reconnaître où se trouve chaque partie du corps et savoir quel mouvement elle effectue.


Perception tactile

C’est le fait de ressentir des sensations au travers du toucher ou, techniquement parlant, d’enregistrer et de traiter des stimulations sensorielles par l’intermédiaire de la peau.

Nous sentons les différences qu’il y a entre la surface d’une feuille, d’un morceau de papier de verre ou de moquette; nous ressentons la température d’un lieu ou de l’extérieur; nous savons faire la différence entre sensations agréables et désagréables au toucher.  


Perception vestibulaire

C’est le fait de ressentir l’équilibre ou, techniquement parlant, d’enregistrer et de traiter des stimulations sensorielles par l’intermédiaire du système vestibulaire de l’oreille interne, qui est à la base du sens de l’équilibre.


Perception visuelle

C’est le fait de voir ou, techniquement parlant, d’enregistrer et de traiter des stimulations sensorielles par l’intermédiaire de l’œil.    


Sensorimotricité

C’est l’interaction entre les stimulations provenant des sens (ouïe, odorat, vue, toucher et goût) et les performances motrices.

Lorsque nous entendons un bruit, nous tournons la tête en direction de la source; si nous sentons un objet inconnu en nous asseyant sur une chaise, nous nous relevons rapidement.


Tonus

Ce terme désigne la tension des muscles du corps, que celle-ci soit grande ou faible. On peut connaître le tonus d’une personne à son maintien.

Certaines personnes se trouvent fréquemment en état de tension prolongé. Elles sont raides et crispées dans leurs mouvements, n’arrivent pas à doser leur force et se fatiguent donc rapidement. On appelle cet état l’hypertonie.

D’autres personnes connaissent un manque de tension musculaire. Elles donnent une impression de mollesse et d’apathie, ne parviennent souvent pas à recruter suffisamment de force pour effectuer certains mouvements et se fatiguent donc vite. C’est ce qu’on nomme l’hypotonie.


Trouble déficitaire de l’attention (TDA), hyperactivité, syndrome psycho-organique (SPO)

Ces différents termes servent à désigner des personnes hyperactives et impulsives sur le plan moteur. Celles-ci ont parfois des difficultés à se concentrer, à retenir des choses à court terme ou à réguler leurs mouvements. Elles peuvent également avoir des problèmes de comportement ou de perception.

La psychomotricité est une méthode thérapeutique destinée aux enfants, aux adolescents et aux adultes ayant des difficultés sur le plan moteur, comportemental, relationnel ou émotionnel.

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

Psychomotricité Suisse
Genfergasse 10
3011 Berne

Nicole Messner, Simone Reichenau
Tél. +41 (0)31 301 39 80 (lundi à jeudi)
info@psychomotricite-suisse.ch