Détail

Corona virus, Mise à jour 9.4.2020


Conseils pour le traitement de la situation actuelle (des membres de Psychomotricité Suisse et d'autres organisations)

Les conseils pour faire face à la situation corona sont maintenant disponibles sur la sous-page suivante: www.psychomotricite-suisse.ch

Pour nos membres, nous offrons une collection de conseils pratiques et une possibilité de discussion (vous devrez vous connecter afin d'avoir accès).


Informations pour les professionnels de la santé de l'OFSP


Mise à jour 9.4.2020

Le 1er avril 2020, le Conseil fédéral a réaffirmé la stratégie adoptée jusqu’à présent et décidé d’examiner rapidement l’opportunité d’une prolongation ou d’une extension ciblée des mesures de soutien. Pour hier le Conseil fédéral a annoncée plus d’informations – aussi pour les indépendant(e)s. Malheureusement, aucune décision sur ces questions existentielles pressantes n’a été prise. Les conseillers fédéraux Parmelin et Berset ont seulement souligné la complexité du dossier, la participation des différents départements et la recherche de solutions.

Nous regrettons de ne pas pouvoir vous donner des informations claires à ce sujet encore. En ce qui concerne les demandes d'allocation pour pertes de gain, nous vous demandons de bien vouloir procéder comme suit :

  • Faire la demande d'allocation pour pertes de gain et joindre l'argumentaire de l'association pour les caisses de compensation
  • Si vous avez déjà fait la demande sans joindre l'argumentaire et vous recevez un rejet de la demande, veuillez contacter la caisse de compensation de nouveau et joindre l'argumentaire de l'association.
  • Nous demandons également à chacun de nous informer de tout retour d'information de votre caisse de compensation afin que nous puissions nous faire une idée de la situation actuelle.

Mise à jour 1.4.2020

Le 1er avril 2020, le Conseil fédéral a réaffirmé la stratégie adoptée jusqu’à présent et décidé d’examiner rapidement l’opportunité d’une prolongation ou d’une extension ciblée des mesures de soutien. Grâce à la poursuite et à l’amélioration ciblée de la stratégie actuelle, il entend préserver les emplois, garantir les salaires, soulager les indépendants et éviter que des entreprises confrontées à des problèmes de liquidités ne se retrouvent en situation d’insolvabilité.

Communiqué


Mise à jour 30.3.2020

L'association a déposé une demande urgente auprès du Conseil fédéral afin d'obtenir un accès illimité au paquet financier fédéral de mesures pour les thérapeutes en psychomotricité indépendant(e)s.

L'association met également à disposition une lettre d'information qui peut être jointe à la demande auprès des caisses de compensation.

Argumentaire pour les caisses de compensation


Mise à jour 27.3.2020

En ce qui concerne l'allocation perte de gain Corona, les thérapeutes en psychomotricité se trouvent dans une zone grise (comme les logopédistes, les physiothérapeutes, etc.) selon les déclarations de différentes caisses de compensation et avocats. L'association n'a pas encore reçu l'assurance que le droit à une allocation existe.
 
L'association enverra une lettre au Conseil fédéral lundi au plus tard pour demander que toutes et tous les thérapeutes en psychomotricité indépendant(e)s aient accès au train de mesures fédéral. Nous mettrons les arguments utilisés dans la lettre à disposition de toutes et tous les thérapeutes indépendant(e)s afin qu'ils/elles puissent les joindre à leur demande d'allocation de perte de gain Corona.
 
Procédure ultérieure :

  • Une demande d'allocation de perte de gain Corona peut déjà être faite même avec la situation juridique incertaine. Les demandes seront ainsi déjà enregistrées auprès des autorités et pourront être traitées rapidement si la base juridique change.
  • Vous pouvez soit le faire immédiatement, sans l’argumentaire de l'association (qui peut également être présenté ultérieurement en cas de rejet), soit attendre le début de la semaine prochaine et envoyer l’argumentaire directement avec la demande.

Mise à jour 24.3.2020

L'association échange actuellement des informations avec différents administrations et professionnelles. Nous espérons pouvoir fournir aux thérapeutes indépendant(e)s de plus amples détails d'ici la fin de la semaine. Nous vous recommandons d'attendre ces informations avant de fournir la demande d’allocation pour perte de gain. Le droit prend naissance le jour à partir duquel toutes les conditions d’octroi sont réunies.


Mise à jour 23.3.2020

Mémentos et formulaires: www.ahv-iv.ch

Remarque : si vous n'êtes pas assuré par une caisse de compensation cantonale mais par une caisse de compensation professionelle (www.ahv-iv.ch), il est préférable de vous adresser directement à cette caisse de compensation pour  obtenir de plus amples informations.


Mise à jour 23.3.2020

Informations pour les thérapeutes indépendants

Plus d'informations du Seco concernant les mesures pour atténuer les conséquences économiques:
www.seco.admin.ch/seco/fr/home/Arbeit/neues_coronavirus.html

Communiqué de presse de la conférence des caisses cantonales de compensation:
www.ahvch.ch

Extrait du communiqué: Les caisses de compensation travaillent sans relâche à la mise enœuvre de la nouvelleprestation en collaboration étroite avec l’OFAS, avec pour objectif déclaré que le matérield’information et le formulaire de demande en ligne soient à disposition lundi en trois langues.Les premières versions seront mises en ligne sur le site internet du Centre d’information AVS/AI : www.ahv-iv.ch/fr/


Mise à jour 20.3.2020

Le 20 mars 2020, le Conseil fédéral a arrêté un train de mesures à hauteur de 32 milliards de francs en vue d’atténuer l’impact économique de la propagation du coronavirus. Compte tenu des mesures décidées le 13 mars, plus de 40 milliards seront ainsi disponibles. La balle est maintenant dans le camp du Parlement : la Délégation des finances se prononcera à ce sujet au début de la semaine prochaine. L’objectif de ces mesures, qui s’adressent à différents groupes cibles, est de sauvegarder les emplois, de garantir les salaires et de soutenir les indépendants.

Communiqué de presse


Mise à jour 18.3.2020

Mise à jour concernant les thérapeutes indépendants qui exercent une profession de santé selon les réglementations cantonales

Selon l’OFSP, l'interdiction ne s'applique pas aux établissements et événements suivants : les établissements de soins de santé tels que les hôpitaux, les cliniques et les cabinets médicaux ainsi que les cabinets et les établissements des professionnels de la santé en vertu du droit fédéral et cantonal

À notre connaissance, cela s'applique aux cantons de Genève, Vaud, Jura et Tessin, où des thérapeutes en psychomotricité sont affectés aux professions de santé. Dans les cantons de Genève, Vaud et Jura, les prestations de service sont également ancrées dans la loi sur la santé.

Les thérapeutes concernés doivent se renseigner individuellement auprès des autorités sanitaires cantonales de la situation exacte.

Important :

  • Selon les instructions de l'OFSP, d'un point de vue médical, les traitements non urgents et donc déplaçables doivent être évités (exclusivement des thérapies sur prescription médicale).
  • L'association continue de recommander qu'aucune thérapie ne soit effectuée actuellement, en particulier avec des enfants, car dans ce cas, le respect des règles d'hygiène et de la distance minimale ne peut guère être garanti.
  • Nous recommandons d'examiner des alternatives telles que la consultation par téléphone ou en ligne. On ne sait pas encore dans quelle mesure ils peuvent être remboursés. Si vous mettez en place des offres alternatives, il est important de les noter et de les documenter.

Compensation éventuelle de la perte de revenus

La déclaration du SECO selon www.sgv-usam.ch (voir sous 3. Pandémie et risque entrepreneurial) est claire: le risque entrepreneurial pour les thérapeutes demeure. Il n'y a pas de droit d'indemnisation pour effondrement des ventes et perte de revenus.

Psychomotricité Suisse fera tout ce qui est en son pouvoir pour que les thérapeutes indépendants bénéficient d'un soutien fédéral.
En outre, l'association est en train d’examiner des modalités selon lesquelles les thérapeutes indépendants peuvent être soutenus par l'association à bref délai jusqu'à ce que la compensation soit clarifiée au niveau fédéral.
Nous vous tiendrons informés des derniers développements.

Ce qui peut déjà être fait

Dès que le gouvernement fédéral a fixé les conditions et que les indemnités peuvent être demandées, il est important que vous puissiez démontrer vos revenus et vos dépenses. Nous vous recommandons donc de préparer les documents suivants :

  • Inventaire de vos revenus au cours des derniers mois
  • Inventaire des frais fixes encourus en cas de perte d'acquisition

En ce qui concerne les frais fixes encourus, nous vous recommandons de prendre contact avec l'émetteur de la facture pour savoir dans quelle mesure il peut vous aider (prolongation du délai de paiement, réduction du loyer à court terme, etc.)


16.3.2020

En ce qui concerne la situation actuelle, l'association vous fournit volontiers quelques informations :

La procédure pour toutes et tous est conforme aux directives de l'OFSP (www.bag.admin.ch) ou de la direction cantonale de l'éducation ou de la direction cantonale de la santé.

Informations et contacts dans les cantons :
www.ch.ch

Recommandation générale de l’association concernant les thérapies
L'association recommande qu'aucune thérapie ne soit menée à l'heure actuelle en raison des efforts déployés pour contenir la propagation du virus. La distance minimale requise ne peut être garantie en thérapie en psychomotricité.

Employés de la TPM dans les écoles ordinaires et spécialisées ou dans d'autres institutions avec une offre en thérapie en psychomotricité
Veuillez suivre les instructions du canton ou de la direction de l'école/institution.

Employés TPM dans le secteur de la santé
Veuillez suivre les instructions du canton ou les directives internes de l'institution.

Thérapeutes en psychomotricité indépendant(e)s
Veuillez suivre les instructions du canton.
Il est à l’appréciation de chaque thérapeute de juger dans quelle mesure il est nécessaire et urgent que le client suive la thérapie. Si des thérapies doivent être effectuées, veuillez respecter les règles d'hygiène prescrites par le BAG et la distance minimale requise.
Les documents appropriés pour l'accrochage peuvent être téléchargés sur le site web du BAG :
bag-coronavirus.ch/downloads/

L'association apportera des précisions sur les thérapeutes indépendants et fournira de plus amples informations. En outre, elle examine les possibilités de soutien financier de l'association. Pour toute question individuelle, vous pouvez contacter le bureau (info@psychomotorik-schweiz.ch).

Même sans mener des thérapies, les thérapeutes en psychomotricité peuvent apporter une contribution importante dans la situation actuelle :

  • Un service de conseil par téléphone pour les parents d'enfants en thérapie peut toujours être maintenu
  • Les thérapeutes en psychomotricité peuvent transmettre leurs connaissances spécialisées aux parents et les soutenir ainsi dans la situation actuelle (conseils de mouvement, création d'une structure de jour, indication des offres de soutien dans la région respective, etc.)
  • Les thérapeutes en psychomotricité peuvent mettre leurs connaissances professionnelles à disposition pour la conception d'opportunités d'apprentissage pour les écoliers ainsi que pour la garde d'enfants

Nous partagerons volontiers des solutions innovantes et créatives de votre part à vos collègues. Signalez-les-nous et nous les publierons sur le site web de l'association.

L'association actualisera en permanence les informations figurant sur le site web.

Jusqu'à nouvel ordre, le secrétariat peut être joint par téléphone comme suit en raison du travail à domicile :
Lundi matin : 9 - 11h30
Mercredi matin : 9 - 11h30

En dehors de ces horaires, veuillez nous contacter par mail.

La psychomotricité est une méthode thérapeutique destinée aux enfants, aux adolescents et aux adultes ayant des difficultés sur le plan moteur, comportemental, relationnel ou émotionnel.